Qui sommes nous ?

Contraste est un média participatif d'initiative citoyenne tenu par des étudiants. Notre objectif est de promouvoir un espace public où chacun peut s'exprimer ainsi que se former un esprit critique.

 

C'est pourquoi Contraste propose, dans sa section "le débat", deux tribunes opposées sur des sujets clivants.

Nous suivre:

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Contraste reposant sur une participation bénévole de ses rédacteurs, nous cherchons activement des étudiants, voire des lycéens, désireux de participer à cette initiative citoyenne. 

Karine Gloanec-Morin (PS) #DébatUE19

08/03/2019

 

Dans le cadre du débat organisé par l’association Eurofeel le 12 mars prochain, Karine Gloanec-Maurin a accepté de venir défendre le programme du Parti Socialiste.

 

Députée européenne depuis 2018, conseillère municipale depuis 1995, Vice-présidente de la région Centre Val de Loire : tout un historique qui montre un investissement en politique certain, allié à une expertise indubitable. Sa présence en tant que député européenne dans la commission Agriculture et développement rural met en avant son attachement aux périphéries, mais aussi son soutien aux plus démunis. Dans l'optique de leur venir en aide, Karine Gloanec-Maurin compte bien sur l'Union Européenne pour à la fois accompagner le dynamisme de certaines zones rurales mais aussi pour équilibrer les territoires. Un engagement in fine certain dans le projet européen, qui se consacre à la réduction des inégalités.

 

 

Le Parti Socialiste, mené par Olivier Faure – une gauche avenir de l'Europe : un vote socialiste essentiel dans le but de pouvoir enfin former avec les écologistes une vaste coalition pour contrebalancer le danger populiste et ainsi orienter l'Union européenne vers trois objectifs majeurs :

 

- 1) Mettre en avant la place prépondérante de l'Union européenne, tout en protégeant les citoyens de la mondialisation.

 

- 2) Façonner à la fois une Europe sociale, plus attentive aux plus précaires, et se lancer concrètement dans la transition écologique.

 

- 3) Apporter aux citoyens une Europe plus proche des peuples en la rendant plus démocratique, mais aussi plus protectrice des droits fondamentaux.

 

Des mesures phares pour garantir ces objectifs :

 

- Harmoniser les politiques en matière de droit d'asile par le biais de la révision de l'accord de Dublin et de la création d'une agence européenne de l'asile.

- Une coopération renforcée dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et de la cybersécurité.

- Mettre en œuvre un « Buy European Act », dans le but d'inciter les Etats-membres à acheter des produits faits par des entreprises européennes.

- Approfondir la construction européenne par la formation d'un budget européen dans l'optique d'investir à hauteur de 500 milliards d'euros sur cinq ans dans la transition écologique.

- Mise en place d'une Europe sociale avec un salaire minimum commun dans tous les pays de la zone euro.

- Faciliter la saisine de la Cour de Justice de l'Union Européenne pour permettre un meilleur respect de l’État de droit et ériger le droit européen à l'avortement pour en faire un droit fondamental.

- Démocratiser le Conseil européen en rendant public les débats en son sein et accompagner ce processus par l'octroie de l'initiative législative au Parlement européen. Le tout alimenté par la création d'un espace public de débat à l'échelle européenne.

 

Rendez-vous le 12 mars prochain au Théâtre Barrière de Bordeaux, 20H -billetterie

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

Nos derniers articles: